Connect with us

Maison

10 façons de créer un sanctuaire de détente dans votre jardin

Avatar

Published

on

Avec nos vies si occupées de nos jours, peu importe si votre jardin est grand ou petit, l’important est de créer un espace relaxant et intime où nous pouvons nous cacher du monde extérieur – un endroit sûr et simple où se réfugier est essentiel pour notre santé !

Il peut être tentant d’ajouter beaucoup de plantes, d’éléments, de meubles de jardin et de sièges, mais surcharger cet espace naturel peut finir par avoir l’effet inverse, en vous laissant un sentiment d’accablement !

Il existe de nombreuses façons d’inclure des éléments apaisants et relaxants dans l’aménagement de votre jardin. Des caractéristiques simples pour rendre votre espace extérieur sans stress, aux idées plus importantes qui pourraient vous aider à vous détendre. Nous avons rassemblé ici nos conseils préférés pour transformer votre jardin.

1. Plantes odorantes

Il est prouvé que le choix de plantes et de fleurs odorantes pour votre jardin a des effets calmants, réduit le stress et est également très beau au printemps et en été. Vous pouvez même en cultiver dans votre jardin, certaines espèces comme le safran par exemple est très bon pour la santé.
En outre, passer du temps à s’occuper des plantes est un excellent moyen de prendre soin de sa santé mentale et d’attirer toutes sortes d’animaux sauvages. Prendre soin de ces plantes et les voir pousser est gratifiant et vous pouvez en profiter pour entretenir votre jardin. Il est également important d’acheter des graines de qualité, pour cela rendez vous ici

2. Créer un sentiment d’enfermement

Un lieu de refuge doit idéalement être un espace dans lequel vous pouvez vous cacher et vous détendre. Assurez-vous d’avoir réfléchi à la manière dont vous pourriez créer un sentiment de calme et d’intimité à l’extérieur de votre maison grâce à cette idée de jardin relaxant.

C’est un sentiment naturel chez l’homme de vouloir se protéger de son environnement et du monde extérieur. Il existe de nombreuses façons de garder les choses fermées tout en conservant un espace ouvert et vert.

Il se peut que vous disposiez déjà d’un mur de jardin ou d’une haie à la limite de votre voisinage que vous pouvez utiliser. Si ce n’est pas le cas, les bons matériaux de murage peuvent créer une limite basse ou une clôture de qualité. Les clôtures sont souvent une option facile et bon marché, mais pensez aux murs ou même à la culture de vos propres arbres. Cela peut piéger les sons et la pollution, créant ainsi une atmosphère plus propre et plus confortable dans votre jardin.

3. Chemins sinueux

Quelque peu éthéré et mystérieux, créez un chemin sinueux et apaisant qui vous mènera à votre lieu de refuge.

L’une des façons d’ajouter une atmosphère relaxante à votre jardin est de le rendre plus accueillant avec un chemin clair à suivre. Un chemin facile à suivre peut vous conduire à une oasis de jardin, juste ce qu’il faut pour créer un endroit magnifique où se détendre. Les tremplins sont ravissants et très zen pour créer des chemins sinueux. Ajoutez du charme et du caractère à vos chemins avec des bordures de jardin décoratives.

Il peut être judicieux que votre allée mène à un endroit précis. Il peut s’agir d’une zone d’assise, d’un point d’eau, d’une balançoire ou d’un endroit isolé qui vous est propre. Utilisez des briques, du gravier ou des pierres, selon ce qui convient le mieux à votre conception de jardin relaxant !

4. Sièges confortables

Ajouter des sièges dans le but spécifique d’être aussi confortables que possible est l’une des meilleures façons de créer un espace de jardin parfait pour se détendre.

Détendez-vous avec des chaises, des petits bancs, des chaises longues, tout ce qui est durable et stylisé pour que vous puissiez vous asseoir et vous détendre.

En parlant de durabilité, pensez à des sièges qui peuvent résister au climat britannique avec un minimum d’entretien.

5. Carillons éoliens

Cela dépend du type de personne que vous êtes lorsqu’il s’agit d’inclure des carillons éoliens dans votre jardin. Certains peuvent les trouver sereins, spirituels et apaisants, tandis que d’autres peuvent trouver leur inclusion une véritable irritation.

Cependant, lorsqu’il s’agit de moyens rentables et abordables de produire des sons apaisants dans votre jardin, ajoutez des carillons éoliens pour une amélioration rapide et déstressante !

6. Ajoutez un jeu d’eau

En parlant de sons, un dispositif d’eau peut ajouter le paysage sonore le plus relaxant à votre jardin et rendra votre sanctuaire complet, avec un point focal étonnant.

L’eau courante est un bruit si relaxant qu’il déclenche les sens auditifs les plus primaires pour vous aider à vous asseoir et à profiter de votre jardin.

En fonction de votre budget, une fontaine est tout à fait à votre portée. Une fontaine impressionnante peut être incroyable, mais de petits bassins de carpes koï, des bains d’oiseaux et des bassins de jardin peuvent toujours produire le même effet apaisant à côté de votre arrangement de plantes.

7. Ajoutez une balançoire ou un hamac

Un passe-temps favori lorsque la plupart d’entre nous étaient petits, beaucoup trouvent encore incroyablement relaxant de passer quelques heures sur une balançoire ou un hamac.

Vous pouvez attacher une balançoire ou un hamac à une branche ou acheter un siège de balançoire spécialement conçu à cet effet, disponible dans de nombreux matériaux et couleurs différents pour s’adapter à la conception de votre jardin. Un look merveilleux et fantaisiste pour compléter votre sanctuaire de jardin.

8. Un patio accueillant

Nous avons parlé de tous les éléments à ajouter à votre jardin, mais qu’en est-il du patio lui-même ?

Il existe un grand nombre de matériaux, de couleurs et de textures à choisir pour votre patio de jardin et le bon design donnera le ton. Assurez-vous que votre patio est suffisamment grand pour accueillir le mobilier et les autres éléments que vous souhaitez inclure.

Mélanger et assortir les textures pour obtenir l’aspect souhaité en vaut la peine. Le dallage en pierre naturelle est vraiment polyvalent, qu’il s’agisse d’un design traditionnel ou contemporain. Les cercles de patio ajoutent un joli point focal doux dans votre jardin. Déterminez le type de look que vous souhaitez, puis examinez les différents types de dalles et de carreaux disponibles. Les dalles en béton peuvent être une option plus économique et durable que la pierre naturelle.

Vous pouvez même ajouter une zone de patio surélevé décorée de pots de plantes, d’un environnement vert et de fleurs pour créer la sensation la plus sereine possible dans votre jardin.

9. Encouragez la faune et la flore

Encourager la faune est un excellent moyen de partager votre jardin (si vous le souhaitez !) avec des oiseaux, des papillons, des libellules et bien d’autres.

Pour obtenir les meilleurs résultats, choisissez les bonnes plantes qui offrent un parfum et une couverture toute l’année. Les plantes que vous choisissez peuvent également contribuer à faire ressortir les couleurs de votre jardin, faisant de vos fleurs un véritable pôle d’attraction.

Plantez des fleurs odorantes comme nous l’avons mentionné dans notre premier conseil pour avoir le meilleur des deux mondes ! Vous pouvez également choisir d’utiliser des mangeoires pour oiseaux et d’autres méthodes si vous voulez voir plus d’animaux sauvages comme celui-ci de près.

Gérez le stress de vos plantes

 

Pour comprendre les plantes, il faut savoir qu’elles subissent un stress dû à des facteurs externes. Les plantes sont capables de subir un stress et de survivre car elles ont évolué pour surmonter ces pressions. Toutefois, leur évolution présente des inconvénients. Les plantes qui doivent s’adapter à des facteurs externes devront privilégier la survie plutôt que la croissance. En effet, des conséquences inévitables telles que la réduction de la qualité et du rendement des cultures peuvent se produire. Par conséquent, l’importance de comprendre le stress des plantes permettra aux agriculteurs et aux consultants de cultiver les plantes de manière optimale.

Les plantes sont des êtres vivants, et elles ressemblent au corps humain. Lorsque les humains tombent malades, leur corps réagit à la maladie par une réponse auto-immune. Sans cette réponse, l’homme mourrait rapidement. Les plantes peuvent également réagir de la même manière. Les plantes subissent une maladie (physiologique ou biochimique) et retardent leur croissance pour répondre à ce problème.

Dans l’ensemble, les plantes sont comme les humains en ce sens qu’elles s’efforcent d’atteindre l’homéostasie et qu’elles utilisent des techniques évolutives pour revenir au point de consigne. Lorsque des facteurs externes « stressent » les cultures, celles-ci font immédiatement de leur mieux pour atteindre l’homéostasie. Contrairement aux humains, les plantes ont une réponse auto-immune moins complexe au stress, et elles sont à la merci de leur environnement.

Si les humains peuvent se nourrir et se désaltérer quand ils le souhaitent, il n’en va pas de même pour les plantes. Les plantes subissent un stress permanent (depuis leur mise en terre jusqu’à leur maturité).

Quelles sont les causes du stress des plantes ?

Le stress des plantes joue un rôle important dans le plan de gestion des agronomes et des agriculteurs. Au fur et à mesure que l’agriculture et les études agricoles ont progressé, le nombre de facteurs de stress étudiés a augmenté. C’est dire que la liste des facteurs de stress des plantes peut être exhaustive, mais une fois maîtrisée, elle peut être bénéfique à la réussite d’une exploitation agricole.

Stress végétal biotique : Le stress causé par des facteurs externes vivants tels que les animaux, les humains, les bactéries, les autres plantes (mauvaises herbes), etc. Ces facteurs de stress jouent un rôle direct dans la diminution de l’absorption des nutriments et affectent la saison des récoltes.

Stress abiotique des plantes : Le stress causé par des facteurs externes non vivants tels que ceux d’un environnement spécifique. Cet environnement peut accueillir deux facteurs de stress : le stress physique et le stress chimique.

Stress physique des plantes : Le stress imposé par l’environnement physique. Par exemple, la sécheresse (stress hydrique), les inondations (engorgement), la salinité (toxicité), les températures, les vents et le compactage du sol.

Stress chimique des plantes : Le stress imposé par l’état chimique de l’environnement physique, comme la pollution atmosphérique, les pesticides, le pH du sol et l’eau.

Stress salin : Les plantes poussent lorsqu’elles sont exposées à un mélange bien équilibré de terre et d’engrais. Cependant, la proximité de la plage ou des systèmes d’eau d’irrigation mal gérés peuvent entraîner de fortes concentrations de sodium dans le sol. Les concentrations élevées de sels désavantagent les plantes dans leur croissance. En outre, le sodium rend de plus en plus difficile l’absorption de minéraux essentiels tels que le potassium et le calcium. La raison en est que le sel empêche le bon mécanisme de mobilité des nutriments par le transport de l’eau.

Basse température : Les plantes poussent dans leur plage de température respective. Si la température chute radicalement, les plantes cessent de pousser parce que la fonction cellulaire et l’absorption des nutriments ralentissent. Si les plantes ne reçoivent pas suffisamment de nutriments, elles deviennent lentement sous-alimentées et meurent.

Certaines plantes ont réussi à s’acclimater, mais elles ne produisent pas les rendements les plus importants.

Température élevée : Le réchauffement de la planète est un sujet brûlant, et pour une bonne raison. Comme la température mondiale augmente, il devient plus difficile de gérer la productivité des cultures. Lorsque les températures augmentent, les plantes ont un rendement moindre en raison de la réduction des réserves alimentaires et de la perte d’eau.

Le stress hydrique : Le stress hydrique peut survenir de deux manières. L’une est la sécheresse et l’autre l’engorgement. En cas de sécheresse, le sol n’a pas assez d’humidité pour faire passer les nutriments des racines aux feuilles. Les racines sont un atout essentiel pour les plantes car elles influencent leur développement. Par conséquent, les plantes cessent de croître verticalement et développent plutôt leurs racines pour absorber les nutriments. En revanche, lorsqu’il y a trop d’eau, ce que l’on appelle l’engorgement, l’absorption d’oxygène est difficile.

Stress oxydatif : Tous les êtres vivants subissent des interactions chimiques avec l’oxygène. Surtout les plantes ! Le stress oxydatif est considéré à la fois comme un facteur de stress abiotique et biotique. Ce stress est dû à la surproduction d’espèces réactives de l’oxygène (ERO). Une augmentation des radicaux libres (électrons non appariés, c’est-à-dire très réactifs) mélangés aux plantes peut endommager les particules fondamentales qui contribuent à la croissance.

10. Éclairage extérieur

Lorsque le jour se transforme en nuit, éclairez les parties de votre jardin qui seront les plus actives le soir.

Si vous n’avez pas encore installé d’éclairage dans votre jardin, vous serez surpris de l’effet qu’il peut avoir. Au cœur de l’été, lorsque le soleil commence à se coucher, créer un espace attrayant dans votre jardin, avec peut-être le luxe supplémentaire d’un foyer, vous permettra de rester dehors plus longtemps.

Créer la bonne ambiance autour de votre patio et de vos sièges peut vraiment vous aider, ainsi que vos invités, à vous détendre à la fin d’une longue journée. Avec des murs pour plus d’intimité, une table pour discuter et des allées et plantes relaxantes, votre maison est prête à accueillir une réunion décontractée dans le jardin.

Continue Reading

Maison

Trouver une solution plus adaptée pour le chauffage

Avatar

Published

on

By

chauffage

Durant la saison hivernale, habituellement un chauffage est indispensable et indissociable pour qu’après arrive l’augmentation phénoménale de votre facture. Nous vous proposons des solutions efficaces et économiques.

Comment marche une chaudière gaz à condensation ?

Faire des économies n’est jamais de trop. Commencer à limiter vos dépenses en chauffage pour compenser par un modèle plus économique, mais qui est tout aussi efficace. Se réchauffer sans augmenter la facturation c’est possible.

Utiliser pour réchauffer votre intérieur la chaudière à condensation. Un moyen simple pour vous permettre de vous sentir confortable chez vous.

La base est d’utiliser de la combustion des fumées pour des usages variés. Par exemple l’utilisation de la chaudière pour bruler le gaz afin de faire chauffer l’eau qui sera utile au chauffage. Plusieurs moyens de faire des économies en utilisant une chaudière gaz à condensation.

Dans ce cas, le gaz en combustion fait échapper de la fumée, les vapeurs issues de cette fumée obtiendra de l’eau qui seront refroidi et qui vont se condenser.

Les avantages à utiliser une chaudière gaz à condensation

Comme nous l’avons évoqué précédemment, elle permet de vous faire des économies en matière de chauffage. La chaudière gaz à condensation est aussi utile du fait de son rôle pour donner à votre intérieur une ambiance conviviale et confortable. Vous pouvez découvrir tous les articles disponibles sur le site.

La chaudière gaz à condensation est un outil utile pour accroitre un rendement de 10 à 20 % en comparaison à une chaudière classique.

En consultant notre collection de chaudières, vous pourrez retrouver le produit qu’il vous faut et qui conviendra à votre maison. Si pour autant vous avez du mal à vous décider pour le bon choix, n’hésitez pas à nous contacter. Éventuellement pour autres renseignements ou accompagnement pour l’utilisation des produits, une équipe sera mise à votre disposition pour vous conseiller.

Continue Reading

Maison

5 choses importantes sur le foyer électrique

Avatar

Published

on

By

5 choses importantes sur le foyer électrique

Envie d’acheter un foyer électrique ? Voici les questions que les internautes se posent souvent concernant cet appareil de chauffage. En effet, il s’agit d’un appareil nouveau sur le marché, contrairement aux foyers au gaz et au bois. Ainsi, quelques confusions peuvent émerger chez les futurs utilisateurs, concernant son usage. Outre ce principe, on peut aussi se demander en quoi consiste son principe de fonctionnement, ainsi que sa nature. Ici, nous apportons quelques réponses limpides, sur le foyer électrique.

Pourquoi faut-il acheter un foyer électrique ?

Si vous vivez dans une zone urbaine, où les saisons hivernales sont présentes et font des dégâts, alors, le foyer électrique est l’appareil qu’il vous faut acquérir. D’ailleurs, il faut rappeler que certaines régions, sont assez strict concernant l’usage des chauffages traditionnels, comme le foyer au gaz et au bois. Ce genre de dispositif ne peut être utilisé, car les habitants vivent dans des appartements régis par la règlementation. Ainsi, l’installation d’une ventilation est proscrite, ce qui rend l’habitation dure. Pour avoir ce confort, sans pour autant vous mettre à dos la loi, vous pouvez opter pour un foyer électrique, un appareil de chauffage qui vous donnera du confort, une ambiance conviviale, tout en diffusant de la chaleur dans toute votre pièce, comme le ferait un foyer traditionnel au bois ou au gaz. Le must, c’est que le dispositif est exempt des conduites de gaz étant donné qu’il n’en produit pas, ainsi qu’un système de ventilation. Retrouvez d’autres avantages de cet appareil, dans l’article présent sur ce site.

Comment les foyers électriques produisent-ils des flammes ?

Un foyer électrique ne produit pas des flammes. Bien évidemment, on voit les braies brulées, mais il s’agit simplement d’une simulation via des DELs qui sont placés à l’intérieur de la machine. Ces effets de flammes sont créés pour être étonnants, et réalistes.

Faut-il toucher le foyer électrique en fonctionnement ?

Oui, vous pouvez le faire, même s’il s’agit d’un appareil de chauffage. En effet, malgré sa production de la chaleur, l’appareil est si bien conçu que cela n’affecte pas sa carrosserie et sa vitre, d’où les touchers sans risques. Ce n’est guère le cas du foyer traditionnel, étant donné que la flamme est se qui produit la chaleur dans ce cas. Avec un appareil de chauffage électrique, vous profitez aussi du confort de la chaleur, mais uniquement grâce à son mécanisme et son moteur, pouvant produire 5000 BTU. D’ailleurs, c’est pour cela que cet appareil est un investissement très bénéfique.

Les foyers électriques coûtent-ils chers pour leur fonctionnement ?

Qui dit électrique, dit dépense énergétique. Concernant la consommation de cet appareil de chauffage, tout dépendra de la région dans laquelle vous vivez, et le prix local de son électricité. Toutefois, afin de garantir une économie sur le long terme, nous vous conseillons de prendre un produit étant conforme à une réglementation stricte, fabriqués avec des matériaux de qualité, et pouvant réduire la consommation de l’énergie électrique.

Les foyers électriques sont-ils performants ?

La réponse est oui. Ce n’est pour rien, si de nombreux consommateurs sont conquis par cet appareil. Offrant une très belle performance en fonctionnement, le foyer électrique produira de la chaleur dans vos pièces en un temps record, sans pour autant brûler une source de combustible. Il ne vous fera pas gaspiller de l’énergie, et vous donnera le confort dont vous avez besoin pour traverser les saisons hivernales.

Continue Reading

Maison

Fuite sur un WC : causes possibles, comment réparer la chasse d’eau ?

Avatar

Published

on

By

fuite wc

Au fil du temps, l’accumulation de tartre ou calcaire peuvent provoquer une fuite de WC. Dès le constat d’un écoulement d’eau abusive au niveau des toilettes, il faut agir rapidement afin d’éviter de se retrouver avec une facture d’eau exorbitante. Il importe de savoir que les fuites de WC font partie des causes récurrente de l’augmentation de la facture d’eau du à un gaspillage de litre d’eau continuellement. 

(suite…)

Continue Reading

Copyright © 2022